Nom : Fort Ogé

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Ruine, endommagé

Catégorie : Fortification Architecture militaire

Matériaux : Maçonnerie de moellons

Titre de Propriété : Etatique

Période Historique : XIXe siècle

Date de construction : 1804

Description: Cette fortification construite après l’Indépendance et qui fait partie du système défensif conçu par Dessalines fut mis en place à l’époque pour contrer un éventuel retour des Français. Bien qu’inachevé, le Fort Ogé est une construction d’un certain intérêt architectural. Le fort est bâti sur un emplacement qui offre une vue panoramique sur la ville de Jacmel. Il permet de contrôler l’étang Bossier, les baies de Jacmel et de Bainet et la ravine de Cayes-Jacmel.

 

Nom : Hôtel Florita

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Réhabilité

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Fer et Fonte

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XIXe siècle

Date de construction : 1888

Description: Construit en 1888, l’Hôtel Florita est l’unique demeure du XIXème siècle encore habitée à Jacmel depuis le tremblement de terre. Situé rue du Commerce à un bloc de la mer, le bâtiment est un véritable joyau d’architecture. Le mobilier est d’époque, les murs des chambres, des couloirs et du bar décorés d’art haïtien. D’abord propriété de la famille Vital, elle devint pendant 20 ans la résidence de l’écrivain d’art suédois Selden Rodman qui y établit une galerie d’art, puis de Joe Cross en 1989, qui en fit un hôtel.

 

Nom : Maison Brickson

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Bon etat

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonneries de pierres, bois et fer

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XXe siècle

 

Description: Cette résidence, située au numéro 26 de la rue Pradel, est une construction à deux niveaux : le rez-de-chaussée en maçonnerie et l’étage en bois. Cette maison a été acquise par un galeriste américain qui possède une collection de tableaux et sculptures haïtienne. Construite au début du XXe siècle pour Adrien Boucard, elle fut transformée en école dans les années 1950. En 1973 elle fut occupée par Robert Brickson, sociologue américain. Elle fut restaurée dans les années 1970.

Nom : Maison Boucard

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Endommagé

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de briques, fer et  fonte

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XIXe siècle

Date de construction : 1895 – 1896

Description: Situé au No 41, à l’angle de la rue du commerce et la Liberté, cette maison construite par l’architecte HNC Thomasset, présente un grand intérêt historico-architectonique. Cet édifice en maçonnerie servait de magasin au rez-de-chaussée tandis que les autres niveaux servaient de résidence à la famille Boucard. Cette résidence abrita quelques temps après l’incendie de la ville, les services catholiques de la paroisse. Immeuble néoclassique, structure en maçonnerie, briques, fer et fonte, il présente deux façades sur rue avec des balcons superposés supportés par des colonnes et un parapet métalliques. Toutes les ouvertures sont accentuées par des moulures de briques peintes en rouge. La maison a été très éprouvée par le séisme de 2010.

 

Nom : Maison Charles Dougé

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Restauré

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de roches et de métal

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XXe siècle

Date de construction : 1906

Description: La Résidence Charles S. Dougé & Co., située au No 39 de la Grand-Rue de Jacmel, fut construite en 1906. En 1920 elle accueillit le Club Excelsior de Jacmel. De 1924 à 1956, elle fut transformée par Denis Favard en hôtel et devint plus tard la pension Dougé. La famille Dougé, d’origine française avait l’une des plus anciennes maisons de commerce de Jacmel, importait directement des Etats-Unis toutes sortes de provisions et exportait les produits du pays notamment du café trié et machiné, du coton et du tabac haïtien. Les éléments métalliques de la façade principale, l’escalier principal, les portes ainsi que les fermies de toiture ont été importés d’Allemagne. Actuellement, elle loge l’Ecole-Atelier de Jacmel.

 

Nom : Maison Mac Rae

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Très endommagé

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de briques, fer et fonte

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XXe siècle

 

Description: Au numéro 6, rue de Léogâne se situe la maison Mac Rae, achetée à la famille Bauduy par Jane Mac Rae (canadienne) pour y installer la fondation Pazapa, en liaison avec le projet Siloé. Cet édifice provenant d’Ecosse est orné de balustrades ouvragées et colonnes en fonte sur deux niveaux. La galerie du rez-de-chaussée possède un plafond voûté et des colonnes pluviales qui soutiennent la terrasse. Le toit est à 4 pans avec une frise décorative au sommet ce qui la rend beaucoup plus élégante et légère. Cette maison fut fortement endommagée lors du séisme de 2010 qui en détruisit une bonne partie, et fut encore plus endommagée par la tempête Isaac. La maison possède un jardin.

* * * *

Nom : Résidence Axelle Liautaud

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Endommagé

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de briques, fer

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XXe siècle

Date de construction : 1901

Description: Située au numéro 27 de la rue du Commerce, cette résidence en maçonnerie fut construite par le négociant danois Karl Frederick Madsen, (1871- 1933) établi à Jacmel. Sa façade originale se différenciait par ses arcs en maçonnerie qui encadraient les galeries et terrasses, et des balustrades en fer forgé à motifs ornementaux. Actuellement propriété de Joe Cros et la société Asap.

 

Nom : Manoir Alexandra

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Restauré

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de briques, métal et bois

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XXe siècle

Date de construction : 1913 – 1914

Description: Le Manoir Alexandra se situe au No 89 de la rue d’Orléans et est visible de la place d’armes. Cette imposante résidence fut construite par un commerçant allemand du nom d’Anderson. L’homme d’affaires Alexandre Vital la racheta et l’aménagea pour en faire sa résidence familiale. A sa mort en 1945, Mme Vital nomma la résidence  » Le Manoir Alexandra « en souvenir de son défunt époux. La maison fut par la suite transformée en pension de famille et fit office d’hôtel. Ce superbe édifice, fameux pour son ameublement d’époque et ses spectaculaires jardins en terrasses, fut l’une des prestigieuses habitations de la ville et des caraïbes. Elle ne possède pas de cour mais un grand jardin sur la face principale qui s’étend sur plusieurs niveaux.

 

Nom : Résidence Louis Vital

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Endommagé

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de briques, fer et bois

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XXe siècle

Date de construction : 1908

Description: Située au 31 de l’avenue de la liberté, cette maison a été construite par un constructeur Jamaïcain pour être la résidence de Louis Vital spéculateur en denrées agricoles. Par la suite elle devint propriété de la BNC. Elle possède une terrasse au niveau supérieur avec une balustrade décorative en maçonnerie. Les portes extérieures sont doubles, la partie externe en fer et la partie interne de type vénitien en bois. Balustrade en fer forgé à l’étage.

 

Nom : Maison Edouard Cadet

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Endommagé

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de moellons, béton

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XIXe siècle

Date de construction : 1896

Description: Imposante construction en maçonnerie avec des portes extérieures en fer. Située à l’angle de la rue de l’hôpital, elle possède une terrasse à l’étage et une petite tour au niveau de la terrasse.

 

Nom : Alliance Française

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Restauré

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie, fer et bois

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XIXe siècle

 

Description: Situé au 37 avenue de la Liberté, cette construction en retrait par rapport à la rue s’élève sur trois niveaux. Au rez-de-chaussée une salle d’exposition, au premier étage, la bibliothèque et au dernier étage les salles de cours. Elle fut endommagé par le séisme du 12 janvier 2010, les travaux de réhabilitation ont conservé la structure d’origine les portes en fer, le balcon et la balustrade en fer forgé.

 

Nom : Maison Baptiste

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Peu endommagé

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de briques, fer et fonte

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XIXe siècle

Date de construction : 1888

Description: Situé au 31 de la rue du Commerce cette construction de style néoclassique, possède une façade très rythmée et élancée avec des ouvertures en arcs en plein cintre renforcées par des moulures de briques. 4 minces colonnes métalliques soutiennent un balcon couronné par un parapet métallique.

 

Nom : Résidence Boucard, Résidence Melcourt Poux, Elizabeth Design

Commune :  Jacmel

Etat de conservation : Endommagé

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de briques, fer et fonte

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XXe siècle

 

Description: Situé au 31, de la rue du commerce cet édifice de style néoclassique a été construit par l’homme d’affaires Melcour Poux, qui fut pendant un certain temps le principal importateur des éléments d’architecture en fer de Jacmel. C’est une construction typique du centre historique de Jacmel. Le rez-de-chaussée était destiné au commerce et l’étage servait d’habitation. Sa façade est agrémentée d’éléments architecturaux en fer importés d’Europe. Cette structure présente, en façade, un balcon couronné d’un parapet métallique et supporté par des colonnes métalliques. Façade très rythmée avec des ouvertures métalliques accentuées de briques peintes en rouge.

Nom : Entrepôt Léon Baptiste

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Endommagé

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de roches, briques, fer et fonte

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XIXe siècle

 

Description: Situé au no 9 de la rue du commerce, cet édifice possède une grande valeur historico-architectonique. Cette typologie de construction avec structure en maçonnerie, briques de terre cuite, fer et fonte présente en façade un long balcon couronné d’un parapet métallique supporté par des colonnes métalliques, des portes monumentales en arcs en plein cintre ornées de moulures de briques. Autrefois cet immeuble de deux niveaux était occupé par des bureaux au rez-de-chaussée, avec un local réservé à la réception de la marchandise et d’autres aux machines de traitement tandis que les locaux à l’étage servaient au triage. Le bâtiment fut endommagé lors du séisme de 2010.

 

Nom : Entrepôt Léon Baptiste

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Préservé

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de briques

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : Fin du XIXe siècle

 

Description: Situé au No 42 de la rue du Commerce, cet immeuble néoclassique servait autrefois à stocker le safran. Cet entrepôt d’un seul niveau composé de maçonnerie de briques, présente en façade une galerie caractérisée par trois arcs soutenus par quatre colonnes cylindriques et des ouvertures, fermées par des portes en métal, en forme d’arcs en plein cintre accentuées par des moulures de briques.

 

Nom : Palais de Justice

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Restauré

Catégorie : Patrimoine architectural urbain public

Matériaux : Maçonnerie de briques

Titre de Propriété : Etatique

Période Historique : Début du XXe siècle

 

Description: Situé à la rue Seymour Pradel de Jacmel, cet édifice public érigé en 1908, héritage historique qui caractérise l’architecture de la ville de Jacmel, avait subi de graves dommages lors du séisme du 12 janvier 2010. Il fut restauré et conforté aux normes parasismiques en 2012-2013 par l’Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN) grâce à un financement du PNUD. Il sert de Palais de Justice et de Tribunal de Première instance.

 

Nom : Mairie de Jacmel

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Restauré

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de roches, béton et de bois

Titre de Propriété : Etatique

Période Historique : Occupation américaine

 

Description: Construit par Alcibiade Pomeyrac, et Georges Clifford Moravia, entrepreneurs, ce bâtiment administratif. La première pierre de ce bâtiment fut posée le 4 décembre 1904. Endommagée par le séisme de 2010, elle fait actuellement l’objet d’une restauration.

 

Nom : Ancienne Prison de Jacmel

Commune : Jacmel

Etat de conservation : En restauration

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de roches

Titre de Propriété : Etatique

Période Historique : XIXe siècle

 

Description: Une des rares constructions du centre historique de Jacmel datant de la période coloniale française. Ce bâtiment d’architecture militaire dont l’allure austère reflète bien sa fonction a servi de prison pendant un certain nombre d’années puis resta longtemps abandonné, En 2008, I’ISPAN y entama d’importants travaux de restauration et de réaménagement avec le projet d’y loger un centre culturel. Cette structure est en réhabilitation par ‘ISPAN.

 

Nom : Douanes de Jacmel

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Restauré

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie

Titre de Propriété : Etatique

Période Historique : XXe siècle

Date de construction : 1934 rénovée en 2013

Description: La Douane fut construite en 1934. Elle est en maçonnerie sur deux niveaux et présente en façade principale de petites façades en biais au niveau des angles. Le bâtiment présente une toiture en tôle à 6 pentes, de larges fenêtres latérales, une porte centrale et un balconnet avec des balustres en béton. De la douane, on accède directement au hall, construit en fer et fonte en 1895, dont la façade était rythmée par des colonnes en fer sur lesquelles s’appuyait la structure du toit. L’entrée principale est du côté du port pour faciliter l’arrivée des marchandises. Le bâtiment principal a fait l’objet d’une réhabilitation qui a malheureusement affecté l’intégrité architecturale du bâtiment.

 

Nom : Ecole Nationale des Sœurs de Saint-Joseph de Clugny

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Restauré

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de moellons et de tôles

Titre de Propriété : Etatique

Période Historique : XXe siècle

Date de construction : 1925

Description: Connue aussi sous le nom d’école des Sœurs de Ste Marguerite, cet édifice d’architecture scolaire est un élément marquant de l’environnement de la place Toussaint Louverture. C’est un bâtiment sobre de deux niveaux ayant subi peu de transformations. C’est une solide construction de maçonnerie de moellons avec un plancher intermédiaire en bois et une couverture de tôles. Elle héberge l’école primaire des sœurs.

 

Nom : Bureau des Travaux Publics, Transports et Communications

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Restauré

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de briques, moellons, bois et tôles

Titre de Propriété : Public

Période Historique : XXe siècle

Date de construction : 1932

Description: Construite durant la période de l’occupation américaine pour loger le bureau régional du département des travaux publics, cette construction typique du début du XXe siècle est faite de maçonnerie de moellons agrémentée de détails architecturaux en briques. Le bâtiment conserve encore aux ouvertures ses volets d’origine. Il comporte deux niveaux avec un plancher intermédiaire en bois.

 

Nom : Direction Générale des Impôts de Jacmel

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Mauvais état

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Maçonnerie de briques, moellons, fer et fonte

Titre de Propriété : Etatique

Période Historique : XIXe siècle

 

Description: Connue aussi sous le nom de Bureau des contributions, cette élégante construction reprend tous les éléments de la typologie des maisons de commerce du centre historique de Jacmel. Située à l’angle Sud-Est du marché, elle loge des bureaux publics. Elle a subi peu de modifications.

Nom : Place d’Armes de Jacmel

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Reconstruite

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Titre de Propriété : Etatique

Période Historique : Occupation américaine

Date de construction : 1915 – 1934

 

Description: Cette place historique et significative appelée Place d’Armes domine la baie de Jacmel. Elle est entourée de prestigieuses constructions tels: l’hôtel communal, l’hôtel de la place, le Manoir Alexandra, l’école des sœurs de Cluny. Actuellement appelée Place Toussaint Louverture, la Place d’Armes de Jacmel était connue pour son kiosque à musique et ses arbres centenaires. Elle a récemment fait l’objet d’une réhabilitation qui l’a modernisée.

 

Nom : Église Saint Anne et Saint Joachim

Commune : Trouin

Etat de conservation : Préservé

Catégorie : Patrimoine architectural urbain

Matériaux : Béton

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XXe siècle

Date de construction : 1924

Description: Construction moderne en béton mettant en relief les éléments de structure en béton armé, l’ensemble architectural de cette église est simple : il est composé de trois entrées formant les nefs principale et secondaire et garde le principe des bas-côtés d’une église.

 

Nom : Moulin Price 

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Précaire

Catégorie : Machinerie d’habitation sucrière

Matériaux : Acier et fonte

Titre de Propriété : Privé

Période Historique : XIXe siècle

Date de construction : 1818

Description: Situé sur l’ancienne habitation sucrière de la famille Price, le Moulin Price fut commandé par Hannibal Price pour l’extraction du jus et la fabrication du sucre de canne. Construit en 1818 par les ateliers Lindsay & Co de Liverpool, en Angleterre, ce moulin ne fut jamais utilisé, selon certains experts. Il est l’un des deux seuls spécimens répertoriés à travers le monde de ce type de moteur à vapeur. Diplomate et auteur, Hannibal Price possédait des terres au Cap-Haïtien et à Jacmel. Planteur de canne, il souhaitait développer son industrie et fit l’achat de ce moulin. Les vestiges du moulin se trouvent à l’abandon en plein champ dans la zone de Demontreuil, à 1 Km de l’aéroport de Jacmel.

 

Nom : Marché en Fer

Commune : Jacmel

Etat de conservation : Endommagé

Catégorie : Architecture en fer

Matériaux : Fer, fonte et tuiles

Titre de Propriété : Etatique

Période Historique : XIXe siècle

Date de construction : 1895

Description: Situé face à la cathédrale de Jacmel, ce marché fut construit en 1895 par le Conseil Communal de Jacmel selon les plans de Mr Alcybiade de Pommayrac, poète et maire de la ville, qui les fit exécuter par les Ateliers de Bruges (Belgique). Avec l’aide de la Fondation Digicel, I’ISPAN a procédé au relevé architectural complet du Marché municipal. Ce document a été réalisé par Jean-Christophe Grosso, spécialiste en structures en fer et fonte du XIXème siècle. Cette structure fait l’objet d’un projet de restauration en collaboration avec le Ministère du Tourisme pour 2014-2015.

Leave a Comment