Kay Lwa

Ces deux « Kay Lwa » auraient été érigées apparemment au cours du XIXe siècle sur la cour où se trouvait la maison de Jean-Jacques Dessalines. De celle-ci, complètement détruite, il n’y a plus que la trace des fondations au ras du sol. L’emplacement où se trouvent ces derniers vestiges transformé en place historique, a fait l’objet…

Lire la suite...